/, Permis Moto/Les équipements de moto : Les essentiels

Les équipements de moto : Les essentiels

Image d'un guidon de moto avec des compteurs de vitesses anciens. Vintage

Crédits Photo : Unsplash

Les équipements de moto : les essentiels

Les équipements de moto sont IN-DIS-PEN-SA-BLES pour pratiquer la conduite à moto !
Pourtant près de
16 % des conducteurs de 2 roues motorisées ne possèdent pas l’équipement nécessaire, et représentent 31% des blessés sur la route.

L’équipement doit être homologué, certifiés CE et de préférence en cuir afin de protéger un maximum les parties vitales du corps.
La peau seule ne résiste pas à la chute : à partir de
15 km/h la peau fond.

  • casque : le casque à moto, pour le pilote comme pour un éventuel passager est obligatoire depuis 1973. Ne pas le porter ou en porter un non homologué, c’est s’exposer à une amende de 135€  et à un retrait de 3 points sur le permis. En cas de non-respect des règles entourant le port du casque, les assureurs peuvent minorer les indemnisations entourant les accidents de la route
  • gants : Les gants protègent aussi bien du froid, des projections (graviers, insectes) que de l’abrasion en cas de chute. Il est important d’être au chaud, d’être bien protégé, mais aussi de bien sentir les commandes ! Des gants trop épais seraient une erreur pour la qualité du pilotage. Les gants sont obligatoires à moto depuis le 20/11/2016 et donc certifiés aux normes CE.
  • manteau : La plupart des blousons adaptés sont évolutifs et vous permettent d’y greffer des protections comme une dorsale vous protégeant des chocs sur la colonne vertébrale. Il est important que votre blouson soit à la bonne taille pour recouvrir toute la partie haute de votre corps. Lors de l’essayage, pensez à vous pencher en avant pour vérifier si le bas du dos est encore couvert.
  • pantalon : Pour les longs trajets, un pantalon en textile doit impérativement être doublé pour éviter d’avoir froid. Certains conseillent les jean car ils protègent correctement des brûlures tout en permettant d’avoir une tenue civile adéquate.
  • chaussures : Celles-ci doivent être montantes. Une bonne paire de bottes de moto doit protéger les chevilles sans être trop épaisse afin de garder une certaine souplesse lors des changements de rapport.
  • gilet jaune : Tous les 2 roues doivent posséder un gilet jaune à mettre lors d’un arrêt d’urgence dans la mesure bien sûr où son port ne mettrait pas la sécurité de l’individu en jeu.
  • une plaque d’immatriculation : Vous devrez posséder une plaque d’immatriculation homologuée de taille standard.
  • les protections : Les épaules, le dos, les hanches, les coudes et les genoux sont les parties du corps les plus vulnérables à moto. Les protections vont du simple rembourrage en mousse jusqu’aux coques en fibre de carbone ou en polymère et doivent obéir aux normes européennes CE.

Bon à savoir !

Depuis le 23 avril 2012, pour le passage de l’examen moto (A, A1, A2) vous devez posséder une paire de gants adaptés à la pratique de la moto, soit possédant le marquage NF, CE ou EPI, soit renforcés et munis d’un dispositif de fermeture au poignet. De plus, il vous faut avoir un blouson ou une veste manches longues munis pour les épreuves en circulation d’un dossard tel qu’il est défini par l’arrêté du 8 janvier 2001 relatif à l’exploitation des établissements d’enseignement, à titre onéreux, de la conduite des véhicules à moteurs et de la sécurité routière, un pantalon ou une combinaison et des bottes ou chaussures montantes.

En savoir plus sur le site de la sécurité routière

Obtenez votre permis moto rapidement avec INRI’S
2018-10-12T17:00:01+00:00 5, octobre 2018|