Repassez votre permis de conduire après une annulation de permis !

 

Visite médicale et examen psychotechnique en cas d’annulation de permis

Dans tous les cas où une annulation de permis est consécutive à un délit routier (conduite en état d’alcoolémie, ou conduite après usage de stupéfiant par exemple)… Vous devez, avant de vous inscrire pour repasser l’examen (code et/ou conduite), effectuer une visite médicale et un examen psychotechnique dans l’un de nos centres INRI’S Formations.

 

Épreuve théorique générale (code) uniquement

Pour avoir la possibilité d’être dispensé de l’épreuve pratique (conduite) il faut :

  • que le permis de conduire ait été obtenu depuis 3 ans au moins à la date de la sanction
  • et que la durée de l’interdiction de solliciter un nouveau permis soit inférieure à 1 an
  • et que la demande d’inscription à l’examen soit effectuée dans les 9 mois qui suivent la date de la fin de l’interdiction

 

Épreuves théorique et pratique

Vous devrez repasser les examens du code de la route et de la conduite de chaque catégorie du permis de conduire que vous possédiez auparavant dans les cas suivants :

  • lorsque son permis de conduire a été obtenu depuis moins de 3 ans à la date de l’annulation
  • et/ou lorsque l’interdiction de solliciter un nouveau permis est égale ou supérieure à 1 an
  • et/ou lorsque la demande d’inscription n’a pas été faite dans le délai de 9 mois qui suit la date de la fin de l’interdiction

 

Attention : lorsque seule l’épreuve théorique doit être passée, vous êtes dispensé du respect des vitesses maximales pour conducteur novice et de l’apposition du signe « jeune conducteur » à l’arrière du véhicule. Dans le cas où les 2 épreuves doivent être repassées, vous êtes soumis à toutes les obligations des jeunes conducteurs.

Pour connaitre les obligations du jeune conducteur, cliquez ICI.

Réservez votre stage accéléré en quelques clics