Les principaux de choix de son école de conduite

tirelire noire avec des pieces de monnaie

Passer son permis est impératif pour pouvoir conduire. L’âge minimum pour conduire en étant accompagné est de 17 ans et demi. Aussi, il est possible de passer son permis de conduire avant même d’atteindre la majorité. Pour ce faire, il faut toutefois choisir une auto-école. La proximité est le critère le plus exigé lors du choix de l’auto-école. Cependant, d’autres facteurs conditionnent un tel choix : image, qualité et rapport qualité/prix sont aussi des critères à connaitre avant de se décider.

Question de réputation

Il est impensable de s’inscrire dans une école de conduite sans avoir vérifié auparavant sa réputation. Pour ce faire, il suffit de consulter les différents sites de comparaison. Ces derniers permettent d’analyser les atouts et les faiblesses des auto-écoles. Les comparaisons se font à partir des données statistiques sur la qualité des services et les prix pratiqués. Ces sites permettent également de voir les avis des anciens élèves. Il est rare de se tromper d’école après.

Une auto-école labellisée

Le label qualité a été établi par arrêté le 26 Février 2018. Ce label prend en compte la « qualité des formations au sein des écoles de conduite ». C’est d’ailleurs le nom du label. Toutes peuvent prétendre au label qualité. Seulement, il faut avoir une bonne qualité pour en bénéficier. C’est un label spécifique pour l’enseignement de conduite instauré par le Ministère de l’intérieur. Une auto-école labellisée est ainsi une garantie en termes d’enseignement de conduite.

Je veux être rappelé pour le CPF

Un enseignement complet

Conformément à la législation, toute auto-école est tenue de donner un enseignement conforme au code de la route. Les leçons doivent figurer dans le contrat type. Pour effectuer des comparaisons quant à l’enseignement, il faut répondre aux questions qui suivent : est-ce que les leçons de conduite sont suffisantes ? Combien d’élèves pratiquent un examen de code chaque mois ? L’école procède-t-elle a un réel examen de conduite ? L’école adhère-t-elle aux réseaux et associations d’auto-écoles ? La séance d’évaluation se fait-elle en voiture ou via un simulateur ?
Chaque élève est unique et l’enseignement de la conduite diffère d’un élève à un autre. Raison pour laquelle, avant de commencer les cours, il faut évaluer la capacité de l’élève. Une telle évaluation est plus efficace en voiture qu’à l’aide d’un simulateur.

Un taux de réussite significatif

Autre critère à voir de près, le taux de réussite. Les autres facteurs sont disponibles sur le site de l’auto-école ou en local. En revanche, le taux de réussite peut être recueilli directement à la préfecture du département où se trouve l’auto-école. Les résultats ne sont toutefois pas disponibles sans le numéro d’agrément de l’institut. Plus le taux de réussite est élevé, plus l’école est bonne. Ainsi, si dans un département il existe plusieurs auto-écoles présentant les mêmes offres, les résultats restent le meilleur moyen pour les différencier.

Une grille tarifaire attractive

Pour solliciter un financement CPF pour votre permis de conduire vous devez répondre à certains critères :
La grille tarifaire varie d’une école à une autre. Avant de s’inscrire, il faut demander les détails du forfait. Le tarif d’une auto-école doit être en corrélation avec sa réputation. En général, celles qui sont labellisées présentent un tarif plus élevé. Certaines ont une grille tarifaire plus attractive mais cachent très certainement des coûts supplémentaires non inclus dans le forfait. Aussi, il est important de réclamer le « contrat type » où sont stipulés les tenants et aboutissants du forfait. Le contrat type doit également inclure les conditions d’adhésion. Après lecture de ce contrat, chacun est libre d’adhérer ou pas.

Possibilité de transfert de dossier

Il est possible de déménager avant d’obtenir son permis de conduire. Dans ce cas, le changement d’école est incontournable, notamment en cas de déménagement hors du département. Afin de se préparer à ce changement, il importe de prévoir les conditions de transfert de l’école. L’élève peut également avoir des discordes avec l’auto-école au point de vouloir changer d’établissement.
Beaucoup ne permettent pas une telle action. Pourtant, le transfert d’une école à une autre est totalement autorisé par la loi. Dans les rares cas où l’établissement autorise le transfert, le candidat est obligé de payer un droit élevé.
Depuis Juillet 2015, tout transfert d’une auto-école à une autre ne doit plus faire l’objet de nouveaux frais. Néanmoins, il vaut mieux scruter le contrat afin de voir s’il est écrit : “pas de transfert”.

Je veux être rappelé pour le CPF