Quels sont les délais de présentation à l’examen du permis de conduire ?

Si vous avez commencé votre apprentissage de la conduite ou que vous êtes sur le point de terminer vos heures de formation au permis auto, vous vous demandez certainement dans combien de temps vous pouvez être présenté à l’examen du permis de conduire.

C’est une question à laquelle il est assez difficile de répondre précisément. En effet, le délai d’attente pour être présenté à l’examen du permis de conduire varie fortement selon les régions et les départements.

Mais pour vous aider à comprendre pour cette attente peut être si longue, nous allons voir en détail les délais du permis de conduire.

Les délais pour passer le permis de conduire en auto-école

Tout d’abord il faut savoir qu’il n’existe pas de délai maximal d’attente pour être présenté à l’épreuve pratique du permis de conduire. Si vous avez de la chance, l’attente ne sera que de quelques semaines. Dans le cas contraire, il faudra patienter plusieurs mois.

En France, le délai du passage du permis entre l’inscription et le passage de l’examen est en moyenne de l’ordre de 3 à 4 mois.

Les auto-écoles ne peuvent pas agir directement sur le nombre de places de présentation à l’examen du permis de conduire qui leur sont attribuées. Or, il est préférable que votre moniteur, dès qu’il juge que vous êtes prêt, ne tarde pas trop à programmer votre présentation examen du permis de conduire. Cela peut peut être vous éviter des mois d’attente inutiles.

Pourquoi le délai est si long ?

Comme nous l’avons vu brièvement dans l’introduction, les délais de présentation à l’examen du permis de conduire varient principalement selon la région et le département. Cependant, il faut savoir qu’il y a un nombre de places limitées affectées à chaque auto-école.

Différents paramètres sont pris en compte : le taux de réussite des élèves présentés pour la première fois à l’épreuve du permis de conduire et le nombre d’élèves. Voilà pourquoi certains grands centres de formation au permis de conduire peuvent proposer des délais plus courts.

Il est également important de souligner qu’il existe un manque important d’inspecteurs dans certains départements. En effet, sur toute la France, on compte environ 1000 inspecteurs au permis de conduire. Quand on sait que chaque année c’est presque deux millions de candidats qui se présentent à l’examen du permis de conduire, il n’est pas difficile de comprendre pourquoi les délais de présentation sont si longs.

Autre paramètre qui est venu perturber les délais de présentation à l’examen du permis de conduire : le covid-19. Au mois de juin de cette année, c’était pas moins de 350 000 candidats en attente d’une présentation à l’examen du permis de conduire.

Les candidats au permis de conduire inscrits avant le confinement étant prioritaires, il y a aujourd’hui un important retard à rattraper. C’est pourquoi le délai moyen pour passer l’examen du permis de conduire est désormais de l’ordre de 5 à 6 mois entre le moment où un candidat s’inscrire au permis et la date de son examen.

Passer son permis de conduire en candidat libre : les délais

Comme vous le savez, il est tout à fait possible de passer son permis de conduire en candidat libre. Là encore, le délai d’attente pour la présentation à l’examen varie selon la ville et la région mais est désormais encadré.

Depuis l’arrêté du 20 juillet 2016 portant sur le délai d’attribution des places d’examen pour les candidats libres (première présentation), vous obtenez une date de présentation au permis de conduire sous 2 mois.

Le délai d’attente en cas d’un échec au permis de conduire

Lorsque vous échoué à l’examen du permis de conduire, votre dossier n’est plus considéré comme prioritaire, les places d’examen étant d’abord attribuées aux premières présentations.

Cela entraîne généralement un délai d’attente pour une seconde présentation à l’examen du permis de conduire plus long.

Que faire en cas d’attente trop longue ?

Attendre des semaines voire des mois d’être présenté à l’examen du permis de conduire ce n’est pas toujours facile. En effet, pour certains candidats, obtenir le permis de conduire est une nécessité et pour d’autres, cette attente peut faire augmenter le stress que représente cet examen.

Alors, si votre auto-école ne peux pas vous présenter rapidement à l’examen du permis de conduire voici nos conseils.

Si vous ne souhaitez pas « perdre la main » et continuer à conduire en toute légalité, vous pouvez opter pour la conduite supervisée. C’est une solution intéressante qui vous permettra de conduire avec un accompagnateur pendant au moins 3 mois et sur 1000 km minimum.

Il vous suffit d’en faire la demande auprès de votre auto-école qui vous délivrera une autorisation ainsi qu’une attestation de fin de formation initiale pour conduire en conduite supervisée.

Il ne vous restera plus qu’à prévenir l’assurance de l’accompagnateur car l’accord de la compagnie est indispensable à la mise en place de la conduite supervisée.