J’ai raté mon permis plusieurs fois, que dois-je faire ?

Vous venez de consulter les résultats au permis de conduire et la mention défavorable ou insuffisant apparaît. Vous comprenez alors que vous venez une nouvelle fois de rater votre permis de conduire.

Pas de panique, nous allons voir ensemble comment se déroule la suite des événements après plusieurs échecs au permis de conduire.

Se remettre en question et prendre du recul

Même si cela fait plusieurs fois que vous rater votre permis de conduire, il est important de ne pas se décourager et de remonter en selle. Après un échec au permis, il est essentiel de prendre du recul pour analyser la situation.

Posez-vous et essayez de trouver ce qui vous a empêché de décrocher votre permis de conduire. Est-ce le stress qui vous a fait perdre vos moyens, une erreur au niveau du code de la route ou de la conduite ?

Le fait de comprendre ce qui vous a fait échoué au permis de conduire après chaque échec va vous aider dans votre apprentissage.

Trouver une autre méthode

Après avoir identifié la raison de votre échec à l’examen du permis, il vous faudra contacter votre moniteur d’auto-école. Vous pourrez ainsi échanger avec lui sur votre prestation à l’examen et il vous partagera certainement son ressenti. Votre moniteur d’auto-école pourra également vous éclairer sur les erreurs que vous auriez pu commettre et dont vous n’avez pas conscience.

N’oubliez pas que vous avez accès à la grille d’évaluation qui a été remplie par l’examinateur. Celle-ci vous donnera des pistes fiables pour savoir ce que vous devez améliorer.

Changer d’auto-école

Après plusieurs échecs à l’examen du permis de conduire, les relations avec l’auto-école peuvent rapidement se dégrader.

Et pour cause, il faut savoir que lorsqu’un élève échoue deux fois à l’examen du permis de conduire, l’auto-école est pénalisée pour cet échec. Cela est dû au mode d’attribution des places d’examen.

Un candidat au permis de conduire qui échoue 2 fois à l’examen, et qui devra donc être présenté une troisième fois, empêche l’ouverture de places supplémentaires pour l’auto-école.

Ainsi, certaines auto-école vont faire passer en priorité les candidats qui se présentent pour la première ou la seconde fois à l’examen du permis de conduire car ce sont eux qui leur permettront d’obtenir plus de places de présentation à l’examen.

Alors, si votre auto-école fait traîner votre dossier ou que tout ne se passe pas aussi bien qu’au début de votre formation, vous pouvez changer d’auto-école.

Cela pourra même être bénéfique pour vous car vous pourriez bénéficier d’une toute nouvelle approche et ainsi mieux appréhender la conduite.

Passer en revue toutes les options possibles

Si cela fait plusieurs fois que vous échoué à l’examen du permis de conduire, vous savez qu’il vous faudra reprendre des heures de conduite. Or, votre budget n’est pas extensible et vous pourriez avoir du mal à financer ces nouvelles heures de conduite avec votre moniteur d’auto-école.

Cependant, des solutions existent. Vous pouvez très bien vous tourner vers la conduite supervisée. C’est une manière plus accessible d’apprendre à conduire car vous êtes supervisé par un proche au lieu d’un moniteur d’auto-école.

Sans oublier que vous pouvez faire financer une partie de votre permis de conduire par le biais d’un financement CPF.

Ne pas se décourager et se rassurer

Rater plusieurs fois son permis de conduire peut-être décourageant. Vous vous dites peut-être que vous n’arriverai jamais à l’obtenir ou que tout simplement vous n’êtes pas fait pour conduire une voiture.

Même si cela est plus facile à dire qu’à faire, il ne faut surtout pas se décourager. N’oubliez pas que vous avez fait la moitié du chemin car vous avez déjà obtenu votre code de la route qui est valable 5 ans. Cela vous laisse donc le temps de voir ce qui ne va pas et corriger cela avec votre moniteur d’auto-école.

Avoir confiance en soi

Plusieurs échecs au permis de conduire peuvent réduire votre confiance en vous. Or, croire en soi est essentiel pour obtenir son permis de conduire mais aussi pour le reste de votre vie de conducteur.

Il est donc important de prendre conscience que vous êtes capable d’obtenir votre permis de conduire.

Que faire après 5 échecs au permis de conduire ?

Si cela fait 5 fois que vous échouez à l’examen du permis de conduire, voici la marche à suivre.

  • Votre dossier reste valable : Vous n’avez pas de nouvelles démarches à effectuer pour repasser votre permis de conduire car même si cela fait 5 fois que vous le rater, votre dossier reste valable.
  • Repasser le code de la route : Après 5 échecs au permis de conduire, le code de la route est invalidé. Il vous faut donc le repasser. Cela est possible en candidat libre ou par le biais de votre auto-école.
  • Demander une nouvelle date pour l’examen pratique : Ce n’est qu’après avoir repassé votre code de la route et après l’avoir obtenu que vous pourrez faire une demande pour l’examen pratique. Les délais peuvent fortement varier d’une région à l’autre. À noter que le confinement a fortement perturbé l’organisation des examens de conduite ce qui n’a fait qu’allonger les délais de présentation à l’examen.