Comment lire le nouveau permis de conduire

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire, félicitations ! Vous allez prochainement recevoir le précieux sésame qui vous permettra de rouler en toute tranquillité. Mais savez-vous que le permis que vous allez recevoir ne ressemble en rien à celui de vos parents ? En effet, depuis 2013 le permis en carton a été remplacé par un permis présenté sous la forme d’une carte de crédit.

Le nouveau permis de conduire est plus pratique et plus sûr

Avec son format plus petit, le nouveau permis de conduire se veut plus pratique. En effet, le format des anciens permis rendait son rangement un peu compliqué. Bien souvent, les conducteurs étaient obligés d’acheter un étui spécial pour ranger et protéger leur permis de conduire.

Mais ce n’est pas tout, le nouveau permis de conduire est aussi plus sûr. A l’intérieur se cache une puce électronique contenant toutes les informations du conducteur. Etat civil, date de délivrance du permis de conduire, numéro de titre, catégories obtenues ainsi que les éventuelles restrictions au droit à conduire (port de lunettes, véhicule aménagé…).

Contrairement à ce que certains croient, le nouveau permis de conduire ne contient pas les empreintes digitales, ni le solde des points, ni l’historiques des PV et infractions.

Enfin, ce nouveau permis de conduire a été conçu pour lutter contre la fraude en rendant la fabrication de faux permis de conduire ou sa falsification impossible.

Les informations que l’on retrouve sur le nouveau permis de conduire

Même si le nouveau permis de conduire dispose d’une puce électronique contenant diverses informations sur le conducteur, certaines d’entre elles sont visibles sur la face avant ou arrière du titre.

Sur la face avant du nouveau permis de conduire, on retrouve :

  • le nom
  • le prénom
  • la date et lieu de naissance
  • date de délivrance du titre
  • date de fin de validité
  • autorité de délivrance
  • numéro du titre
  • signature
  • catégorie(s) de permis

La suite de lettres et de chiffres qui composent la bande MRZ permet d’accéder aux informations de la puce.

Au dos du nouveau permis de conduire, on retrouve :

  • numéro de dossier
  • catégories de permis
  • date d’acquisition des droits
  • date de fin des droits
  • code de restrictions applicables
nouveau-permis-conduire-rectonouveau-permis-conduire-verso

Le code NEPH présent sur le permis de conduire

Aussi appelé numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé, le code NEPH est un numéro unique composé de 12 chiffres. Ce code a été mis en place en 2013. Il est attribué à vie et ne change jamais même si l’usager doit repasser le permis de conduire après une annulation par exemple.

  • 2 premiers chiffres : l’année d’inscription ;
  • 2 chiffres suivants : le mois d’inscription ;
  • 2 chiffres suivants : le département de résidence ;
  • 2 chiffres suivants : le numéro de la préfecture ;
  • 4 derniers chiffres : l’ordre d’inscription du candidat dans le mois.

Le code NEPH, ou numéro de dossier, est visible sur la face arrière du permis de conduire en haut à gauche au dessus de la puce sur 2 lignes horizontales.

Un code indispensable pour passer le permis de conduire

Avant même que vous n’ayez entre les mains votre permis de conduire, vous devrez connaître votre code NEPH. En effet, ce code est indispensable pour passer le permis de conduire, que ce soit en candidat libre ou via une auto-école.

Si vous faites le choix de passer votre permis de conduire dans une auto-école de traditionnelle et que c’est votre première inscription, celle-ci s’occupera de toutes les démarches pour créer ce code.

Si vous décidez de passer le permis de conduire en candidat libre ou avec l’aide d’une auto-école en ligne, ce sera à vous de vous en occuper. Dans ce cas, il vous faudra faire les démarches directement sur le site de l’Agence nationale des titres sécurisés de gouvernement. Cette inscription est gratuite.

Je m’inscris gratuitement

Les avantages du nouveau permis pour les conducteurs

Au-delà du fait que le nouveau permis de conduire soit plus sûr et plus pratique, et l’autre également de nombreux autres avantages pour les conducteurs.

Le premier étant la limitation des déplacements en préfecture. En effet, dans certains cas il n’est pas nécessaire de se déplacer en préfecture pour retirer son permis de conduire après son obtention. Celui-ci est directement envoyé par courrier au domicile du conducteur.

C’est aussi moins de démarches pour candidats ayant réussi leur examen du permis de conduire.

Enfin, le nouveau permis de conduire et un titre reconnu dans toute l’Europe. Si vous roulez au sein de l’Union européenne, vous n’avez pas besoin de demander un nouveau permis de conduire.

Quand renouveler son permis de conduire

Comme pour une carte d’identité ou encore un passeport, le nouveau permis de conduire doit être renouvelé au bout d’une certaine période.

Pour les permis de catégorie A et B le renouvellement doit être effectué tous les 15 ans. Pour les permis de catégorie dit “lourdes”, C et D, ou soumis à un avis médical devront être renouvelés tous les 5 ans.

Le renouvellement du nouveau permis de conduire et alors purement administratif ne nécessitant pas de visite médicale ou examen pratique associé cela permettra notamment de mettre à jour les informations du conducteur comme l’adresse ou encore sa photo d’identité.

Je m’inscris gratuitement