Quelles sont les fautes éliminatoires de l’examen du permis de conduire ?

Le jour de votre examen, peut-être à cause du stress, il peut arriver que vous commettiez des erreurs durant l’épreuve. Faites attention aux fautes éliminatoires. Vous souhaitez certainement savoir quelles sont ces fautes éliminatoires afin de vous prémunir.

Pour vous aider à bien vous préparer, nous avons réalisé pour vous un récapitulatif des fautes éliminatoires à ne pas commettre lors de l’examen du permis de conduire.

Qu’est-ce qu’une faute éliminatoire au permis ?

Durant votre examen du permis de conduire, les fautes éliminatoires sont les erreurs de conduite qui mettent directement en jeu la sécurité des usagers de la route et des passagers du véhicule. Effectuer une seule de ces fautes conduit à l’échec de l’épreuve. Si l’examinateur est poussé à prendre les commandes de la voiture, c’est que vous avez commis une faute éliminatoire. Notez tout de même que certaines erreurs sont tolérées. Donc, gardez votre calme et restez concentré jusqu’au bout de l’épreuve.

Les fautes éliminatoires au départ et à l’arrêt

Le démarrage et l’arrêt sont des compétences primordiales évaluées lors de l’examen du permis. Il existe des fautes à ne pas commettre au départ et à l’arrêt du véhicule. Ces erreurs sont entre autres :

Au départ du véhicule :

  •     Ne pas prendre d’informations, au risque de faire une mise en danger ou une gêne des autres usagers ;
  •     Caler de manière répétitive à des endroits dangereux ;
  •     Se déporter excessivement sur la gauche.

Ne faites pas non plus ces fautes éliminatoires lors de l’arrêt :

  •     Laisser un espace de sécurité insuffisant avec le véhicule de devant ;
  •     S’arrêter en empiétant largement sur une autre voie de circulation.

Permis de conduire : les fautes éliminatoires en circulation

Les fautes éliminatoires en circulation sont les plus importantes et vous ne devez pas en commettre. Ces fautes sont liées à toutes les manœuvres, obligations et exigences de la circulation routière.

Les fautes suivantes aux intersections sont éliminatoires :

  •     S’arrêter de manière non justifiée et causer une gêne ou un danger pour les autres usagers ;
  •     Effectuer un abus de priorité ;
  •     Refuser la priorité ;
  •     Ne pas respecter un signal indiquant l’arrêt.

Les fautes dans un virage sont :

  •     Heurter le trottoir ;
  •     Franchir ou chevaucher de manière prolongée la ligne continue ;
  •     Sortir dangereusement du virage.

Les fautes lors d’un changement de direction :

  •     Changer de voie sans aucune prise d’information ;
  •     Refuser de céder le passage ;
  •     Utiliser la voie réservée à la circulation inverse;

Les fautes lors d’un croisement ou dépassement :

  •     Refuser la priorité ;
  •     Risquer une collision ou une sortie de chaussée ;
  •     Dévier de la trajectoire suite à une mauvaise tenue du volant ou une allure excessive.
  •     Heurter le trottoir.
  •     Prévoir un espace latéral ou longitudinal insuffisant 
  •     Entreprendre un dépassement alors que vous allez être dépassé ;
  •     Utiliser la voie la plus à gauche lorsque la chaussée contient plus de deux voies.
  •     Dépasser par la gauche alors qu’un véhicule annonce son intention de tourner à gauche.
  •     Effectuer un dépassement non autorisé sur une chaussée à sens unique ;
  •     Franchir ou chevaucher de manière prolongée l’axe médian de la route.

Permis de conduire : les fautes éliminatoires durant une manoeuvre

Durant l’épreuve, vous devrez réaliser deux manoeuvres. A cette étape, vous devrez éviter les fautes suivantes :

  •     Heurter violemment ou escalader brutalement le trottoir.
  •     Risquer une collision avec un autre usager ou un autre obstacle.

Sachez que toucher (et non pas heurter) un trottoir durant votre manoeuvre n’est pas éliminatoire. Si vous touchez un trottoir, vous pouvez reprendre votre manoeuvre et la terminer sans craindre d’être éliminé.

Bien que cette liste de fautes éliminatoire à l’examen du permis de conduire vous semble longue, vos moniteurs d’auto-écoles sauront vous former convenablement pour éviter ce type d’erreur. Et il n’est pas exclu que pour certaines erreurs votre examinateur vous donne un deuxième essai.

Besoin d’une formation rapide et d’un passage prioritaire à l’examen ?

INSCRIPTION GRATUITE
INSCRIPTION GRATUITE

Une tablette de formation offerte !

Pour toute inscription à un stage code accéléré.

En savoir plus